• Saint Médard

    ou Mars. Disciple de saint Rémi, il devint évêque de Vermand, près de Saint-Quentin.

  • Saint Nicolas Cabasilas

    Dès sa jeunesse, il reçut la formation spirituelle d’un des disciples de saint Grégoire Palamas et fréquenta les cercles de Thessalonique qui s’adonnaient à la prière de Jésus.

  • Saint Norbert

    Evêque de Magdebourg.

  • Saint et Sainte Pothin et Blandine

    « La violence de la persécution a été telle, la fureur des païens contre les saints et les souffrances endurées par les bienheureux martyrs ont été si véhémentes que nous ne saurions les décrire complètement. »

  • Sainte Germaine de Pibrac

    Germaine Cousin était née scrofuleuse, laide et difforme. Sa mère mourut quelque temps après sa naissance et son père n’avait qu’aversion pour elle.

  • Saint Hervé

    A part saint Yves de Tréguier, il n’est pas de saint aussi populaire que lui en Bretagne. Il était né dans une famille de bardes.

  • Saint Ephrem

    On appelait ce mystique « la harpe du Saint-Esprit ».

  • Bienheureux Guy de Cortone

    Il était un seigneur de condition très modeste, mais très hospitalier.

  • Saint Landry

    Evêque de Paris et fondateur de l’Hôtel-Dieu. Avant son élection épiscopale, il fut peut-être fonctionnaire à la chancellerie du roi Clovis II, vers 640.

  • Saint Romuald

    Ce jeune homme plein d’avenir, de la noblesse de Ravenne, assiste à 20 ans au meurtre d’un de ses parents.

Page 2 sur 1912345….10….Dernière page »