• Sainte Marie l’Egyptienne

    Dans le désert proche de Jérusalem se trouvait le tombeau d’une ermite, une solitaire. Autour de ce fait historique s’est constituée une des légendes hagiographiques les plus populaires des premiers siècles.

  • Saint François de Paule

    Confesseur. Considéré par ses parents comme l’enfant d’un miracle accompli par le Poverello, saint François d’Assise, il en reçut le prénom. François Martotelli est né dans la ville de Paola, en Calabre, d’où son nom.

  • Saint Vincent Ferrier

    Confesseur. Né à Valence en Espagne, Vincent entre chez les dominicains à 17 ans. En ce temps-là, l’Eglise d’Occident était déchirée par le Grand Schisme : un pape à Avignon, un pape à Rome.

  • Saint Marcellin

    Quand les empereurs romains persécutaient les chrétiens, beaucoup sacrifièrent leur vie ou leur liberté pour la foi. Mais il y en eut, même des prêtres, qui renièrent le Christ, la mort dans l’âme sans doute, mais par peur ou par faiblesse de caractère.

  • Saint Jean-Baptiste de la Salle

    Confesseur. Né à Reims dans une famille bourgeoise, il est chanoine à 16 ans au chapitre de la cathédrale. Son avenir est assuré.

  • Sainte Julie Billiart

    Vierge. A 7 ans, elle transmettait déjà le catéchisme à ses camarades. A 16 ans, elle travaillait aux champs pour venir en aide à ses parents.

  • Saint Acace

    Evêque et confesseur. Il était évêque d’Amida en Mésopotamie (Irak).

  • Saint Polycarpe

    Evêque et martyr. Dans sa jeunesse, il connut l’apôtre saint Jean dont il est devenu le disciple. Evêque de Smyrne, il transmettra la tradition johannique au jeune Irénée, le futur évêque de Lyon.

  • Saint Ethelbert

    Confesseur. Il fut le premier roi chrétien de Kent. Il était marié avec Berthe, la fille du roi des Francs. Il écouta avec bienveillance les paroles de saint Augustin de Cantorbéry, un des moines qu’avait envoyés le pape saint Grégoire de Rome.

  • Bienheureux Sébastien

    Confesseur. Sébastien d’Apparizio était né en Galice, d’abord berger, puis placé comme domestique chez une riche veuve.