• Saint Pacôme

    C’était un soldat qui se fit baptiser vers 313.

  • Saint Charles Eugène Mazenod

    Né à Aix-en-Provence en 1782, il vit en exil en Italie durant la Révolution française. A son retour, après une période de réflexion, il entre en 1808 au séminaire Saint-Sulpice de Paris.

  • Sainte Rita

    Le culte de sainte Rita est mieux attesté que sa vie. On peut cependant en reconstituer les grandes lignes.

  • Sainte Madeleine-Sophie Barat

    Son père était un petit vigneron de Bourgogne, à Joigny. Elle reçut sa formation de son frère prêtre qui avait onze ans de plus qu’elle et qui était un homme étrange.

  • Sainte Ursule Ledochowska

    Elle connut une Europe déchirée par les guerres et les frontières. Elle naquit en Pologne et fit ses études chez les Ursulines de Cracovie.

  • Saint Pascal Baylon

    Pascal est né dans le pays d’Aragon en Espagne, dans une famille de cultivateurs fort modestes.

  • Saint Yves

    Il était le fils d’un pauvre chevalier breton. Orphelin très jeune, il est élevé par sa mère. Puis il s’en vient à l’université de Paris.

  • Saint Eman

    On dit qu’il venait de Cappadoce, de Galatie sans doute.

  • Saint Germain de Paris

    Nous connaissons la vie de saint Germain par son ami saint Venance Fortunat, poète latin. Germain voit le jour près d’Autun.

  • Saint Augustin de Cantorbéry

    Augustin était prieur du monastère de Saint-André du mont Coelius, l’une des sept collines de Rome quand le pape saint Grégoire le Grand vint le soustraire à la paix du cloître.